Chère lectrice,

Cher lecteur,

 

Durant ces derniers mois, notre communauté de clients s’est interrogée sur le positionnement de Microsoft Office 365 en matière de confidentialité des données et de sécurité du Cloud. Consciente de l’importance de ces questions, CIVADIS, a le plaisir de vous faire parvenir ci-dessous un article explicatif provenant du service juridique de Microsoft. Nous espérons qu’il vous apportera quelques éclaircissements par rapport aux thématiques traitées.

 

Vous désirez malgré tout garder vos données au sein de votre administration ?

 

C’est possible ! Avec Office 365, vous pouvez choisir de stocker vos informations dans vos serveurs ou sur votre portable sans passer par la solution Cloud !

 

 

Intéressé(e) ? Nous vous invitons à prendre contact avec notre équipe commerciale au 081/554.511 ou à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Votre équipe Civadis

 

 

Les 7 malentendus sur Office 365

 

Office 365 va à l’encontre de la législation sur la confidentialité des données et la protection de la vie privée

 

Puisqu’il y a plusieurs fournisseurs de Cloud différents, dont plusieurs ciblent les consommateurs (avec des services payants ou pas), il y a souvent cette impression qu’un fournisseur de Cloud n’accorde pas suffisamment d’importance à la protection des données (personnelles). Rien ne peut être plus éloigné de la vérité pour Microsoft. Lorsqu’une organisation utilise Office 365, Microsoft, et/ou un de ses partenaires, conclus avec ce dernier un contrat. Nos contrats pour entreprises permettent de clarifier notre engagement en termes de confidentialité et sécurité afin que vous, en tant que client, puissiez faire confiance au service Cloud de Microsoft. Plus précisément, les termes du contrat mentionnent les droits et obligations dans le domaine de la confidentialité, la sécurité des données des clients et comment celles-ci sont traitées. Le Groupe de travail Article 29 confirme que la manière dont Microsoft a mis en œuvre les clauses standards du modèle européen, correspond bien à la stricte législation européenne sur la protection de la vie privée. Par ailleurs, Microsoft est le premier et pour l’instant le seul fournisseur de Cloud à bénéficier de cette reconnaissance. Le Groupe de travail Article 29 représente 28 organisations nationales traitant de questions sur la protection des données à caractère personnel et de la vie privée au sein de l’Union Européenne. Cet instance a étudié la mise en œuvre des clauses standards du modèle européen, dans les contrats « Entreprise Cloud » de Microsoft pour Microsoft Azure, Office 365, Microsoft Dynamics CRM et Windows Intune. Enfin, Microsoft est le premier fournisseur de Cloud qui, depuis début 2015, à être certifié par la première norme mondiale sur la confidentialité dans le Cloud (ISO 27018) pour le service Azure. Cela signifie que vos données ne sont pas exploitées à des fins publicitaires et que vous êtes informés lorsqu’il y a des demandes d’accès, via des procédures juridiques notamment, à vos données.

 

Office 365 ne peut pas être utilisé dans les CPAS

 

Même si vous conservez vos données au sein de l’Union Européenne dans les datacenters de Microsoft à Dublin et Amsterdam, ce n’est pas la localisation de vos données qui permettra de définir si votre politique de sécurité informatique est adaptée à votre organisation. La plateforme Cloud offre d’excellentes capacités fonctionnelles pour un CPAS afin de mettre en place cette politique et par la même occasion sans devoir se soucier de la sécurité physique, du cryptage, des antivirus, de la sauvegarde, à la procédure d’accès etc. dans les centres de données sous-jacents. Avec la fonctionnalité « garde juridique et eDiscovery », vous pouvez trouver, conserver, analyser et regrouper vos données électroniques à des fins juridiques ou pour une requête spécifique. Vous pouvez configurer avec les paramètres de confidentialité qui a accès aux données au sein de votre organisation. Les paramètres « prévention de perte de données » d’Office 365 vous permettent d’identifier, contrôler les données sensibles grâce à une analyse complète de leur contenu. De cette manière, Office 365 vous aide à construire et entretenir une meilleure politique de confidentialité et de sécurité et à moindre coût.

 

Office 365 partage vos données avec le gouvernement américain via le Patriot Act

 

Microsoft ne donne accès à aucun organisme gouvernemental aux données de ses clients. Si un organisme gouvernemental veut avoir des informations de Microsoft sur ses clients, il devra passer par les procédures juridiques appropriées. Cela est valable aussi pour le gouvernement américain. Il existe depuis des années des accords multilatéraux d’échange de données qui se font toujours via des procédures juridiques. Microsoft publie régulièrement les rapports de ces demandes. Vous pouvez consulter ces rapports sur le site suivant : http://www.microsoft.com/about/corporatecitizenship/en-us/reporting/transparency/.

 

Office 365 est cher

 

Avant, vous achetiez des licences pour Office, indépendamment du fait de les utiliser pour deux ans ou même 10 ans. Avec Office 365 vous louez le logiciel et le service en ligne est inclus. Etant donné que vos documents se trouvent dans le Cloud, vous ne devez donc pas investir dans une infrastructure supplémentaire pour des logiciels de bureautique et vous ne devez plus vous soucier de la maintenance de vos appareils et logiciels. Votre infrastructure est toujours à jour d’un point de vue sécurité. Vos besoins en ressources augmentent ou vous avez des besoins inattendus, il suffit de louer un espace supplémentaire dans le cloud. Concernant la flexibilité, la mobilité et la facilité d’utilisation, nous avons fait un grand pas en avant. Est-ce que cela veut dire que vous n’aurez plus besoin de personnel informatique ? Bien souvent ce sera le cas et votre personnel informatique pourra se concentrer sur l’essentiel de votre corps de métier. Office 365 peut apporter une contribution importante pour réaliser les économies indispensables au sein de votre organisation.

 

Dans Office 365, je ne suis pas propriétaire de mes données

 

Chaque client qui utilise Office 365 reste toujours le seul propriétaire des données qu’il envoi dans le Cloud. Même lorsque le client termine son contrat unilatéralement, une procédure contractuelle est mise à disposition du client, l’informant comment récupérer s’il le souhaite ses données. Les données du client ne seront jamais exploitées par Microsoft à des fins commerciales. Le client dispose d’un module de gestion de ses propres données et Microsoft ne fait qu’exécuter les paramètres prédéfinis par le client.

 

Dans Office 365 je n’ai aucun contrôle de mes données

 

Le client reste toujours le propriétaire de ses données dans Office 365. Cela veut dire également que le client a le contrôle total de qui y a accès et qui gère les paramètres de sécurité. Les données sont gardées dans un centre de données au sein de l’Union Européenne. Microsoft décrit en détail quelles sont les garanties fournies dans l’Office 365 Trust Center.

 

Office 365 est moins sécurisé que mon propre centre de données

 

En tant que processeur de vos données, Microsoft investit des milliards de dollars dans la construction et l’entretien de ses centres de données. La sécurité est notre première priorité et la mise en œuvre de celle-ci se trouve à différent niveaux : physique (contrôles d’accès sécurisé), logique (gestion des processus), données (chiffrement des données stockées et en transit), contrôle d’administration et des utilisateurs. Vous, en tant que propriétaire de vos données, bénéficiez des fonctionnalités avancées d’Office 365 afin d’implémenter un plan de sécurité informatique pertinent pour votre organisation. La sécurité de l’information n’est pas seulement déterminée par l’emplacement de stockage de vos données. Microsoft met un point d’honneur à avoir les centres de données les plus sécurisés du monde, probablement plus sûr que la plupart des centres de données que les clients en Belgique gèrent eux-mêmes. Plus d’informations ? Visitez le site www.office365.be ou contactez Kanika Sambaur (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).